Poème calligraphié par l'empereur Huizong

Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive : Vent du Soir

Poèmes chinois

Voir la notice biographique du poète et d'éventuelles notes sur le poème

Zhāng Yuán Gàn (1091 – vers 1170) :
Sur l’air d’« Un boddhisatva d’ailleurs »

                du           lunaire,    pris                                                et               ce texte.    printemps                                 nous      vieillir                      pourrais-                 jeunes                                            transe,                      décidée        rien empêcher !           de                     dans           Administrer l’entrain                   lieux.              verre                                  Ne laissons                se                 

   dernier         3ème mois                             fête      raccompagner le              j’improvisais                        qui                        fuit                    ;                            -             les             ?                  la jeunesse est            Ma                           à                                                            la                              et l’éclat               Levons                                le printemps,             pas     fleurs                    

Le         jour                       je      part à une      pour                 printemps                            Le               vient le printemps qui           fait            Vieillard, comment         -je entraîner            gens   L’ivresse venue,                 en            moustache blanche           n’en                 Se piquer    fleurs, puis entrer         danse,                                  en ces               notre       ensemble, retenons                               les           moquer de nous !

菩薩蠻





mán
三月晦送春有集
Sān
yuè
huì
sòng
chūn
yŏu

坐中偶書
zuò
zhōng
ŏu
shū
春來春去催人老
Chūn
lái
chūn

cuī
rén
lăo
老夫爭肯輸年少
Lăo

zhēng
kĕn
shū
nián
shăo
醉後少年狂
Zuì
hòu
shăo
nián
kuáng
白髭殊未妨
Bái

shū
wèi
fáng
插花還起舞
Chā
huā
hái


管領風光處
Guăn
lĭng
fēng
guāng
chù
把酒共留春

jiŭ
gòng
liú
chūn
莫教花笑人

jiāo
huā
xiào
rén
張元幹

Zhāng

Yuán

Gàn

Afficher le pinyin Masquer le pinyin