Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Yuán Hăo Wèn (1190 – 1257) :
Neige dans la nuit

                                            dissipe,                                                             chéri             le sein.      la           close,    ignore          au                 grande            jaune    fait tiède,      fenêtre    papier    fait clair.

Neige         nuit Vers minuit                               tarde encore,    rêve parvient    bruit de l’enfant           réclame          Dans    chaumière                              dehors,      la        couverture                                   de                      

      dans la                  l’ivresse se          l’éveil               En               le                         qui                                           on        la neige            Sous                            il             à la                   il            

夜雪



xuĕ

三更殘醉未全醒
Sān
gēng
cán
zuì
wèi
quán
xĭng
夢裏嬌兒索乳聲
Mèng

jiāo
ér
suŏ

shēng
茅屋不知門外雪
Máo


zhī
mén
wài
xuĕ
黃紬衾暖紙窗明
Huáng
chóu
qīn
nuăn
zhĭ
chuāng
míng

元好問

Yuán

Hăo

Wèn

Voir la notice biographique sur le poète et d'éventuelles notes sur le poème
A A A A
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2018 - Bertrand Goujard