Poème calligraphié par l'empereur Huizong

Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive : Vent du Soir

Poèmes chinois

Voir la notice biographique du poète et d'éventuelles notes sur le poème

Lǐ Qīng Zhào (1084 – après 1149) :
Sur l’air de « Haïr le rejeton d’un prince »

    les lacs             vent,                       vue s’éloignent,           déjà                      des                                se                        des flots et les             montagnes          sont              au-delà des                     tendresse.              les graines ont                         de       se                                     les                                       grèves. Somnolents                                                     la                                        de      retourner si tôt.

                                                                                                 le           fleurs se raréfie, les            dissipent. Les reflets                  teintes des                moi               Et,   -         mots, d’une infinie                nymphéas                            les feuilles             patinent,           laiteuse baigne     fleurs                 les herbes des                        le        goélands et aigrettes    tournent pas    tête, Comme s’ils      voulaient                                

Sur          où passe le       les vagues à perte de                  L’automne      se termine,    rouge                            parfums                                                                  avec          intimes,       -                                        Des                          mûri déjà,                 lotus              Une rosée                            de marsillée et                                   sur    sable,                       ne                                   m’en           ainsi    m’en                  

怨王孫

Yuàn

wáng

sūn
湖上風來波浩渺

shàng
fēng
lái

hào
miăo
秋已暮紅稀香少
Qiū


hóng

xiāng
shăo
水光山色與人親
Shuĭ
guāng
shān


rén
qīn
說不盡無窮好
Shuō

jìn

qióng
hăo
蓮子已成荷葉老
Lián


chéng


lăo
青露洗蘋花汀草
Qīng


píng
huā
tīng
căo
眠沙鷗鷺不回頭
Mián
shā
ōu


huí
tóu
似也恨人歸早


hèn
rén
guī
zăo
李清照



Qīng

Zhào

Afficher le pinyin Masquer le pinyin